Viktor Orban questionne la légitimité de la Commission européenne

Suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle constitution hongroise, qui consacre le droit à la vie dès la conception et la famille fondée sur le mariage entre un homme et une femme, la Commission a proposé de geler des aides communautaires à Budapest pour sanctionner un déficit public supposé trop important (en réalité, l’un des plus bas de l’UE).

En réponse, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a reproché à la Commission européenne son manque de “légitimité démocratique”, dans un entretien hier à la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung (FAS).

“Je suis élu, le gouvernement hongrois est élu, le Parlement européen est également élu. Mais qui a élu la Commission européenne ? Où est sa légitimité démocratique”, s’interroge M. Orban.

“On ne peut pas parler sur nous, ni avec nous, ainsi, comme c’est le cas au Parlement européen, au sein de la gauche et chez les libéraux”, fustige le dirigeant.

Il accuse une “gauche internationale” de mener une offensive contre son gouvernement. En raison de l’effondrement de la gauche en Hongrie, il affirme que celle-ci lance ses attaques à présent “de l’extérieur, et pas seulement de l’Europe, mais aussi de l’Amérique”.

Il reproche également aux dirigeants européens d’avoir perdu leur “foi” dans ce qui jadis fit la “grandeur” de l’Europe.

Source: Le Parisien

Share
It's very calm over here, why not leave a comment?

Leave a Reply




Browse the blog by date

December 2014
S M T W T F S
« Dec    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031